octobre 25

Ils vendent des NFT pour des dizaines d’éthers

La finance décentralisée est morte, vive les tokens non fongibles.

C’est un résumé grossier de l’état d’esprit du marché actuel, mais il reste difficile de passer autour de l’enthousiasme porté aux NFT ce mois-ci. Plusieurs milliers de dollars pour un portrait animé, plus de soixante-dix éthers pour une carte de foot : vague d’engouement ou croissance saine d’un écosystème ?

Rarible, the Place to Be

Rarible ($RARI): The evolution of NFTs?

Des plateformes NFT, il en existe plusieurs proposant chacune des fonctionnalités différentes. Pourtant aujourd’hui, Rarible a réussi à tirer son épingle du jeu et semble être la plateforme favorite des créateurs, comme des communautés. Et pour cause, il n’y a pas de barrière technique ou de modération pour créer ces NFT sur Rarible.

La plateforme séduit donc de nouveaux arrivants, découvrant les NFT en douceur, se mettant parfois rapidement à créer les leurs. Chacun cherche à être validé, en tant qu’artiste ou que collectionneur et les équipes du projet semblent crouler sous les demandes. Ça rappellera à certains les longues attentes de validation de KYC, en 2017.

Une fois validé, place au travail ! Chacun peut proposer ses créations, ou partir à la recherche de pépites pour sa collection. C’est aussi ça les NFT, chercher des oeuvres avec du potentiel, afin de les revendre par la suite.

Mais la plateforme n’est pas encore parfaite. Difficile de faire le tri entre les NFT disponibles et vous devrez scroller quelque temps pour trouver ce qui vous intéresse. L’historique des prix n’est pas très précis et il arrive parfois de ne pas faire que de bonnes affaires. Enfin, en dehors des tops vendeurs du jour et des dernières transactions, trouver de nouveaux artistes en vogue demande une petite enquête. Certains utilisateurs se sont même spécialisés dans ce secteur !

De la spéculation, mais pas que

L’écosystème des cryptomonnaies est aujourd’hui centré sur l’innovation technique et sociale, mais surtout autour de la spéculation en tout genre. Les plateformes de NFT ne font pas exception, la plupart des utilisateurs n’y sont pas uniquement présents pour la beauté de l’art.

Les pièces en vogue sont souvent achetées en plusieurs exemplaires, de manière à les revendre rapidement avec une plus-value.

Mais créer et distribuer des tokens non fongibles, c’est aussi un moyen de toucher sa communauté. Cela permet à certains projets de se faire financer par leurs communautés, en collaborant avec des artistes pour la création. BanklessFR est un exemple, proposant à ces lecteurs un NFT créer par l’artiste Arke pour soutenir le projet. On peut également noter la vente du Youtuber Cryptomatrix, dont les 50 NFT ont été vendus en à peine quelques heures.

À la rencontre de ces crypto-artistes

Bitcoin Core par Dr John

Le mariage entre l’art et le monde des cryptomonnaies ne datent pas d’hier. Les réalisations cyberpunk, les fresques physiques liées à Bitcoin et aux cryptomonnaies ne datent pas d’hier. Mais aujourd’hui le monde des NFT voit débarquer un nouveau public et avec lui une vague de jeunes artistes.

“J’ai découvert la plateforme il y a quelques semaines”, me confie Dr John, un artiste de la plateforme qui ne connaissait pas le concept de tokens non fongible avant cela. Finalement, même s’il n’y a pas eu d’innovation majeure expliquant cette vague de nouveaux arrivants, les NFT ont tout de même touché un nouveau public.

Mais qu’est-ce qu’un artiste NFT, comment ce déroule le processus créatif ?

Être un artiste sur Rarible n’est pas de tout repos. Il y’a évidemment la partie créative, trouver des idées, apprendre à utiliser les logiciels et produire les œuvres. Habitué à l’image de par ses rôles de photographe et réalisateur, Dr John ne connaissait que très peu la création.

Mais il y’a aussi “l’à côté”.

Chercher à se faire référencer par la plateforme, définir le nombre d’exemplaires de NFT, fixer un prix à ces œuvres et nouer un lien avec sa communauté. Tant de tâches annexes, qui feront tout autant la réussite d’un artiste sur la plateforme.

Avenir de l’écosystème

Difficile de prédire ce qui arrivera prochainement dans le monde des NFT. Nous ne sommes pas à l’abri d’un engouement qui soudain disparaîtra pour un nouveau caillou plus brillant. On remarque que les NFT se vendaient le mieux sont ceux évoquant la communauté crypto. Difficile de trouver un public, une fois sortit des sujets mainstream.

Néanmoins, le nombre de possesseurs de tokens non fongibles ne fait que croître. Les artistes autodidactes se professionnaliseront peut être, enfin pour les plus reconnus. Et les NFT réalisent quelques percés dans le secteur de l’art traditionnel.


Continuez votre lecture

Rejoignez la communauté des crypto-entousiastes