janvier 27

Curve : Le marché décentralisée des stablecoins et jetons synthétiques

Lorsque l’on pense aux protocoles d’échanges décentralisés, Curve n’arrive pas en haut de la liste. Nous préféreront plutôt des AMMs comme Uniswap, Sushiswap ou Balancer ou bien passer directement par des agrégateurs comme Paraswap ou 1inch. Néanmoins, lorsque l’on s’intéressent aux volumes d’échanges, Curve arrive dans les premiers, avec plusieurs milliards de dollars échangés l’an dernier.

Aujourd’hui nous partons à la découverte de Curve, sa spécialisation pour les stablecoins et autres jetons synthétiques et pourquoi il est aujourd’hui bien plus performant que ses concurrent sur ce segment précis. Quelles opportunités se cachent derrière Curve et son jeton CRV ?

Un AMM pas comme les autres

Quand on pense aux “”Automated Market Makers“, qui sont le type d’échangeurs décentralisés les plus utilisés dans l’écosystème de la finance décentralisée, ce sont les mécanismes d’Uniswap qui nous viennent en tête. Le principe est simple, pour chaque paire d’échange sont mises en place des reserves de liquidité qui gèrent les variations des prix. Pas de carnet d’ordres donc, mais une formule k = x * y qui determine le prix d’un jeton par rapport à un autre, en fonction des échanges effectués.

Curve

Ce système apporte beaucoup de bénéfices dans le cadre d’un protocole décentralisés, cela permet principalement de regrouper toute la liquidité des utilisateurs pour l’utiliser de la meilleure des façon et ainsi éviter les variations de prix trop violentes. Loin des slippages des premiers DEX, les AMM apportent un véritable confort dans les échanges, qui n’était disponible jusqu’à lors disponible que sur des plateformes centralisés.

Néanmoins, toutes les paires d’Uniswap ne jouissent pas de la même liquidité et il n’est pas rare de voir des effets de slippages, c’est à dire un mouvement du prix lors d’échanges. Vous n’obtenez donc pas, sur des sommes importantes, le meilleur prix. De plus, les frais d’Uniswap (0.30%) peuvent être vus comme assez élevés si vous effectuez de nombreux échanges et/ou avec de gros volumes. Et il existe un marché précis dans les cryptomonnaies qui nécessite des frais les plus faibles possibles, ainsi qu’un slippage minimum : ce sont les échanges de stablecoins.

Stableswap, les stablecoins aux services de la DeFi (ou l’inverse)

De nombreux mécanismes de la finance décentralisée sont dépendant d’une demande en stablecoins. Ce sont un des “DeFi Lego” les plus importants, les fondements des services aujourd’hui disponible. . Les stablecoins sont notamment essentiels dans le cadre des emprunts. Ce sont les actifs les plus plébiscités pour les emprunteurs et d’autres utilisateurs sont prêts à les prêter, afin de “les faire travailler” en dehors de la volatilité des marché.Mais un stablecoin, cela doit rester stable.

Et dans le cas de stablecoins décentralisés (DAI), même ceux plus centralisés (USDT, USDC, PAXOS…), il ne sont pas vraiment stables. Ils sont stabilisés par les acteurs, qui réalisent des opérations d’arbitrages

StableSwap est un mécanisme qui permet d’apporter de la liquidité disponible à l’emprunt, sous forme de stablecoins, ainsi qu’un AMM dédié à ces jetons stable, bien plus performant que ses concurrents.

Les mécanismes derrière Curve : Stableswap

Curve, en se spécialisant sur un marché précis et relativement intimiste, peut se permettre des optimisations qui ne sont pas possible pour des protocoles comme Uniswap. Les formules de calcul du prix d’un jeton n’est donc pas le même, ce qui permet de réduire considérablement le slippage (très utile sur des gros volumes). Je vous explique tout ça :

Si vous avez lu mon article sur Uniswap, vous savez que l’AMM utilise une constance dans son calcul du prix des jetons. Cette constance est liée au ratio 50/50 des réserves de liquidé de la paire et peut être exprimé comme cela :

x * y = constante.

C’est à dire que le prix d’un jeton va varier, de manière à conserver l’équilibre 50/50 de la paire. Cette variation n’est pas aussi précise que qu’un ratio x + y = constante, l’objectif principal dans le cadre d’un échange sans slippage.

Stableswap permet d’être beaucoup plus proche du ratio “parfait” en intégrant un paramètre invariant, qui permet de réduire le slippage lorsque l’échange ne déséquilibre que peu la réserve de liquidité. C’est un paramètre assez complexe, qui doit apporter un minimum de slippage à n’importe quel prix

L’algorithme Stablesawp est donc particulièrement adaptés à l’échange de jetons stables et plus particulièrement l’USDT, le DAI et l’USDC.

Le jeton Curve

Le protocole Curve possède, comme beaucoup d’autres protocoles DeFi son propre jeton. Il permet notamment aux utilisateurs de Curve d’en être ses propriétaire. En effet, en détenant le jeton Curve, vous accédez aux frais du protocole ainsi que la possibilité de participer à la gouvernance de ce dernier.

jeton Curve

Pour recevoir les frais du protocoles, vos jetons CRV devront être “”staker” au sein de ce dernier. De plus, vous recevrez également un boost de rentabilité au niveau de vos apports de liquidité au sein des différentes réserves disponible, jusqu’à un ratio de x2.5. Lorsque vous stakez vos jetons CRV, vous recevrez un montant de veCRV (en fonction de la durée du staking). Ce sont donc ces jetons veCRV (escrowed CRV) qui permettent de recevoir les frais du protocole, booster vos apports de liquidité ou encore participer à la gouvernance de Curve.

Cette gouvernance du protocole reste assez classique par rapport à ce qui existe dans l’écosystème. Chaque utilisateur peut proposer une amélioration sur le forum dédié. En parallèle des discutions sur le forum, il peut jauger l’intérêt des utilisateurs pour sa proposition en lançant un CIP, sans frais (il faudra qu’il possède au minium 1 veCRV). Afin de réellement modifier le protocole, une proposition doit se faire via la DAO. Ici le vote compte réellement et ce sont 2500 veCRV qui sont nécessaires pour apporter une proposition. Aujourd’hui, ce sont 46 propositions qui ont déjà été votés par les utilisateur depuis la création de la DAO. Vous pouvez les retrouver juste ici.

Apporter de la liquidité au différentes réserves de Curve

Comme beaucoup de protocoles DeFi, Curve nécessite un maximum de liquidité aux seins de ses réserves pour apporter le meilleur service à ses utilisateurs. Ainsi, comme les autres AMMs, Curve récompense les utilisateurs qui déposent des fonds sur ses réserves. Mais les mécanismes varient un peu des autres protocoles et peuvent sembler un peu plus complexes. On voit ça ensemble :

Vous pouvez déposer vos propres fonds sur les réserves de liquidités qui seront utilisés par les traders de Curve, ou d’autres protocoles dans le cadre de certaines réserves. En échange, vous recevrez une parties des frais, ainsi que des CRV en récompenses. Vous pouvez déposer de nombreux jetons Ethereum, du simple stablecoins à plusieurs jetons Yearn par exemple.

Curve et les jetons synthétiques

Curve était originellement dédié aux stablecoins, mais comme nous l’avons vu, il propose désormais des paires d’échanges avec des jetons synthétiques. Cela peut être des stablecoins indexés sur d’autres monnaies comme l’Euro, la Livre ou également des wrapped Bitcoin ou Ethereum. Curve s’est récemment rapproché de synthetix, un protocole permettant l’émission de ces jetons.

Ainsi, nous commençons à voir apparaître des paires d’échanges permettant d’utiliser de nouveaux jetons. On pensera notamment aux nouvelles paires d’échanges entre des stablecoins liés à l’Euro (sEUR/EURs).

Échanger des bitcoins contre des jetons Bitcoin (wBTC/sBTC)

Bitcoin ne permet pas aujourd’hui l’utilisation de smart-contracts et il est difficile d’obtenir des rendements sur ses bitcoins ou de réaliser des opérations complexes de manière non-custodiale. Les wBTC/sBTC (Wrapped Bitcoin, synthetics Bitcoins) le peuvent, puisque ce sont tout simplement des bitcoins déployés sur Ethereum. Chaque wBTC est adossé à un véritable Bitcoin, garantit par le protocole Ren ou Synthetix en fonction des jetons.

Curve propose donc une interface pour interagir avec les protocoles. Le principe est simple, vous déposerez vos bitcoins à une adresse Bitcoin précise, puis vous signerez une transactions Ethereum pour recevoir vos jetons adossés à la valeur de Bitcoin. Evidemment, vous pouvez également, plus simplement “swap” des stablecoins contre des wBTC/sBTC sur Curve et bénéficier du faible slippage du protocole.

Voilà pour cette présentation du protocole Curve, cet AMM dédié aux stablecoins et autres jetons adossés à des valeurs. Si son interface rendait la découverte peut être difficile, la version 2 devrait être l’opportunité de découvrir ce protocole très utile, permettant notamment d’obtenir des rendements sur des jetons stables.

A propos de l'auteur

GuillaumeCHT

Fondateur d'Onchaireport, c'est un véritable plaisir de démocratiser à ma façon les cryptomonnaies.


Continuez votre lecture

Rejoignez la communauté des crypto-entousiastes

>