décembre 21

Tutoriel Metamask

Aujourd’hui je vous présente la manière la plus simple pour interagir facilement avec les applications décentralisées d’Ethereum, comme les protocoles DeFi ou les jeux vidéo. Cette simple extension de navigateur permet de transformer votre ordinateur (ou votre portable) en véritables outils de souveraineté.

Je vous explique comment l’installer et l’utiliser, mais également quelques conseils avancés pour vraiment maitriser cet outil.

Qu’est-ce que Metamask ?

Metamask est un portefeuille Ethereum numérique, ayant la particularité d’être dédié à l’interaction avec les applications décentralisées d’Ethereum. Créer par Consensys en 2016, il a permis dès le début de l’écosystème de facilement utiliser les rares Dapps disponibles. Originellement, Metamask était seulement une extension de navigateur, mais il est aujourd’hui également disponible sous la forme d’une application mobile. Aujourd’hui, c’est plus d’un million d’utilisateurs qui interagissent avec Metamask tous les mois.

Metamask permet de stocker des éthers, ainsi que tous les jetons Ethereum déployés sur le protocole. Mais sa grande force est de pouvoir facilement signer des transactions et ainsi interagir avec des Dapps. C’est un moyen parmi d’autres également pour se connecter à ces Dapps, qu’elles puissent lire nos données publiques et afficher le contenu adapté. L’expérience utilisateur est largement simplifiée avec Metamask et tout le monde peut facilement utiliser divers smart-contracts sans connaissances techniques, ou presque.

Installer et utiliser Metamask

La première étape pour utiliser Metamask, c’est de l’installer. Portez une attention particulière à l’extension de navigateur ou l’application que vous installez, beaucoup de faux Metamask circulent dans l’objectif de vous voler vos fonds. Voici les différents liens en fonction de votre support :

Attention si vous l’installez sur Brave, désactivez bien le portefeuille natif de Brave pour éviter tout problème.

Dans le cadre de cette explication, j’utiliserais Metamask sur Chrome. Une fois Metamask installé, vous avez plusieurs possibilités pour créer votre premier compte :

  • Créer une nouvelle adresse Ethereum. Metamask vous créera alors un jeu de clés privées/publiques et vous affichera la phrase mnemonic à conserver précieusement.
  • Importer un compte existant, par le biais de sa clé privée ou d’un fichier JSON. Si vous souhaitez plutôt un compte Ethereum qui existe déjà.
  • Se connecter avec un hardware wallet. Je traite de cette situation dans la prochaine partie de l’article.
Metamask

Je vais tout simplement créer un nouveau compte Ethereum, j’indique le nom de ce compte (purement visuel sur Metamask) et Metamask me génère cette nouvelle adresse. Vous le remarquez peut-être, Metamask ne m’affiche pas la fameuse mnemonic dont je vous ai parlé. En effet, j’ai simplement créé une nouvelle adresse et Metamask réutilise la phrase du compte principal. Petit détail technique, qui peut avoir son importance !

MetamaskAddr

Vous pouvez désormais vous connecter à n’importe quelle interface d’application décentralisée, comme Uniswap par exemple pour tester cette connexion en un clic. Si vous souhaitez utiliser vos éthers qui sont sur une plateforme d’échange par exemple, il vous suffit d’effectuer un retrait en indiquant l’adresse publique de votre compte Metamask pour recevoir vos éthers dessus.

Se connecter avec un hardware wallet

Hardware wallet

Vous possédez un hardware wallet de type Ledger ou Trezor et ne souhaitez pas stocker vos éthers et autres jetons Ethereum sur Metamask ? C’est tout à fait possible de simplement signer vos interactions avec votre hardware wallet, via Metamask. Il faudra sélectionner l’option « connecter un portefeuille hardware » et de suivre les instructions à l’écran.

Utiliser des jetons Ethereum

Vous avez désormais votre compte Metamask et vous souhaitez envoyer sur ce dernier des DAI, afin d’interagir avec Uniswap. Vous réalisez la transaction, Etherscan affiche que celle-ci s’est bien déroulée pourtant… pas de trace de Dai sur votre Metamask. Et ça, c’est la panique assurée.


Rassurez-vous, vos Dai sont bien arrivés sur votre compte. Simplement, vous n’avez pas ajouté l’affichage de ces jetons Ethereum. Il vous suffit de cliquer sur « Ajouter un jeton » et d’entrer l’adresse de ce dernier pour que Metamask puisse vous l’afficher sur votre dashboard principal.

Utiliser le Swap de Metamask

Nouveauté intéressante sur Uniswap cette année : le Swap. Cette fonctionnalité permet d’échanger deux jetons Ethereum, directement sur Metamask. Pour cela, le renard va utiliser des services externes comme Paraswap pour déterminer le meilleur swap pour vous. Pas de surcoût particulier, vous devrez payer les frais du service utilisés, ainsi que les frais d’Ethereum.

Se connecter à une Dapp Ethereum : Uniswap

Passons désormais à la pratique en se connectant à une Dapp, comme le protocole d’échange décentralisé Uniswap (https://app.uniswap.org/#/swap). Il suffit de cliquer sur « connect to a wallet » et de sélectionner Metamask dans les options pour s’y connecter en quelques clics. Vous pourrez sélectionner le compte que vous souhaitez connecter, dans mon cas ici c’est celui de ce tutoriel.

Et voilà, je suis désormais connecté à l’application décentralisée.

Se connecter à d’autres réseaux

Metamask permet de se connecter au réseau Ethereum, mais pas seulement. Tout d’abord, vous pouvez également expérimenter avec les réseaux de test Ethereum. C’est intéressant et je vous conseille de les utiliser pour tester les protocoles, notamment DeFi avant de les utiliser avec votre véritable capital. Mais Metamask permet également de se connecter à des réseaux compatibles, comme Binance Smart Chain, Avalanche ou Tomochain par exemple. C’est aussi pratique pour les développeurs pour se connecter à des réseaux locaux ou privés.

Il vous suffit d’ajouter un nouveau réseau et de spécifier les informations suivantes :

  • Nom du réseau. C’est purement visuel pour vous y retrouver.
  • Nouvelle URL de RPC. C’est votre nœud ou l’URL spécifiés par le projet en question.
  • ID de la chaine. Spécifié par le projet également.
  • Symbole. Facultatif mais cela permet de vois que l’on dépense bien ses BNB, AVAX ou TOMO et non des éthers.
  • L’URL de l’explorer. Également facultatif mais je vous conseille de le spécifier. En effet, cela vous dirigera directement vers cet explorateur plutôt d’Etherscan par défaut.

Accélérer une transaction ou débloquer une transaction trop lente

Avec l’augmentation de l’utilisation d’Ethereum, les frais de transactions augmentent parfois brusquement et certaines transactions peuvent se retrouver bloquées, en attente pour de nombreuses heures. Parfois même, cette transaction ne pourra jamais être validée (achat de NFT, trading…). Comment débloquer cette situation ?

Vous pouvez accélérer une transaction en cours ou l’annuler. Attention néanmoins avec les nonces de vos transactions. Pour diffuser une transaction signée, les nonces précédents doivent être constitués de transaction déjà validée. Par exemple, ma première transaction aura le nonce 0. La deuxième 1, mais si je l’annule, la 3e transaction devra également être sur le nonce 1 !

Voilà pour cette présentation du portefeuille Ethereum Metamask et comment interagir avec les applications décentralisées de l’écosystème. Si vous avez des questions ou des suggestions à propos de cet article, n’hésitez pas à nos en faire part sur nos réseaux sociaux.

A propos de l'auteur

GuillaumeCHT

Fondateur d'Onchaireport, c'est un véritable plaisir de démocratiser à ma façon les cryptomonnaies.


Continuez votre lecture

Rejoignez la communauté des crypto-entousiastes

>